Vérifiez l'état du véhicule, le contrôle technique et les équipements de sécurité !

Le contrôle technique

Le contrôle technique du véhicule est une obligation légale

Il intervient la première fois 4 ans après la date anniversaire du véhicule - la date est alors indiquée en case X1 de la carte grise (1) - puis tous les 2 ans.

Lorsque le résultat du contrôle technique est favorable :

  • le propriétaire du véhicule reçoit un procès-verbal de contrôle ;
  • une vignette est apposée sur le pare brise indiquant la date à laquelle a été effectué le contrôle technique (2) ;
  • une vignette ou un tampon sur la carte grise l'indique également (3).

(1)    (2)  ou     (3) 

Si l'avis est défavorable, vous êtes tenus d'effectuer toutes les réparations exigées à l'issue du contrôle technique. Dans ce cas, une contre-visite est nécessaire pour obtenir la validation du contrôle technique. 

 

Les pneumatiques

Les sculptures des pneumatiques doivent mesurer 1,6 mm de profondeur et ne pas dépasser un écart de 5 mm entre deux roues d'un même essieu.

Les pneumatiques présentent des témoins d'usure entre les sculptures pour mesurer leur état d'usure (4)

La pression des pneus doit être conforme aux consignes du constructeur : consultez l'étiquette (5) sur la carrosserie ou la portière pour respecter le gonflage préconisé. 

La vérification de la pression s'effectue à froid, soit après avoir roulé moins de 3 kms, et n'oubliez pas de contrôler également la roue de secours ! 

(4)    (5)  

 

Le niveau des fluides 

Les liquides à contrôler sont : 

  • l'huile moteur ;
  • le liquide de refroidissement ;
  • le liquide de frein ;
  • le lave-glace.

 Contrôlez les niveaux sur un terrain plat sans quoi les niveaux relevés seront faussés. 

Ne dépassez pas le niveau maximum de remplissage et vérifiez que vous employez les bons produits (indice de viscosité de l'huile, lave-glace adapté à la température de votre environnement, etc).

 

L'état global du véhicule :

1. Le pare brise, les essuie-glace et les rétroviseurs 

Vérifiez que votre pare brise ne présente ni impact ni de fissure. Pensez également à vérifier l'état des rétroviseurs extérieurs et intérieurs ainsi que le bon fonctionnement des essuie-glace.  

En cas d'anomalies, assurez-vous d'effecteur toutes les réparations nécessaires avant de confier votre véhicule. 

2. Les éclairages et éléments de signalisation

Tout le système doit fonctionner : les différentes positions des feux à l'avant et à l'arrière, les clignotants, les signaux de détresse, les témoins du tableau de bord et les éclairages des plaques d'immatriculation. 

3. Le système de freinage

Avons-nous vraiment besoin de détailler ? 

4. Les équipements de sécurité

Doivent se trouver dans le véhicule : 

  • un gilet haute visibilité à l'intérieur de l'habitacle
  • un triangle de signalisation
  • un éthylotest (non usagé)
  • une roue de secours et/ou une bombe anti-crevaison

Les vérifications sont faites ? Vous pouvez louer ! 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 2 sur 4
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Réalisé par Zendesk