Que se passe-t-il en cas de crevaison ?

Le véhicule loué doit obligatoirement être équipé d’un cric, d’une roue de secours, d’un gilet et d’un triangle de sécurité.

 

En cas de crevaison il existe deux issues possibles.
- Les pneumatiques sont à la charge du locataire en cas de mauvaise utilisation (exemple : le locataire roule sur des clous).
- Si la crevaison est due à une vétusté anormale des pneus, tous les frais seront alors à la charge du propriétaire.

Dans tous les cas, seul le garagiste est habilité à définir la responsabilité.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 13 sur 15
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Réalisé par Zendesk